La Formation Continue au Maroc

La Formation Continue au Maroc
Les Objectifs de La formation continue
Dans le prolongement de la mission que doit remplir l’Université envers la société et conformément aux services que celle-ci peut offrir à la collectivité,La Formation Continue au Maroc s’inscrit parmi les missions principales au même titre que la formation initiale et la recherche et ce, conformément aux dispositions de la loi 0100 portant organisation de l’enseignement supérieur
De manière générale, La Formation Continue au Maroc est organisée au profit des personnes engagées ou non dans la vie active pour répondre à des besoins en formation, que ceux-ci soient individuels ou collectifs.
La Formation Continue au Maroc peut être dispensée, en présentiel ou à distance, sous diverses formes:
-Formation qualifiantes ou diplômante.
-Cycles de formation spécifique à la demande des entreprises, des associations, des collectivités et des administrations.
-Séminaires de formation.
-Stages de formation de courte durée.
-Cycles de formation pour l’insertion des jeunes diplômés à la recherche d’emploi.
-Autres …
La Formation Continue au Maroc au sein de FST SETTAT a pour mission de :
-Promouvoir les compétences et acquérir les connaissances dans tous les domaines du savoir.
-Contribuer au développement économique et social de la région.
-Proposer aux organisations des actions de formation qui répondent à leurs besoins
La Formation Continue au Maroc peut également avoir des incidences sur le système éducatif. En effet, de part sa nature même, qui suppose un contact direct avec les entreprises, La Formation Continue au Maroc peut être un pré
curseur d’un certain nombre d’actions positives, comme par exemple :
•L’amélioration de la qualité de la formation initiale, plus particulièrement en y intégrant les compétences demandées par les entreprises ;
•L’acquisition et le renouvellement du matériel dans les laboratoires et les ateliers grâce aux ressources financières qu’elle peut générer ;
•La valorisation des compétences des enseignants au près des industriels, ce qui peut déboucher sur de fructueus
es collaborations dans le cadre de projets de fin d’études, de stage ou de projets de recherche-développement.
•L’innovation dans les formations par l’émergence de nouveaux créneaux.
Les prérequis – conditions d’accès
L’accès aux formations continues conduisant au diplôme de Licence Universitaire Professionnelle est ouvert aux candidats ayant validé un cycle de formation de niveau :

Bac+2 et satisfaisant aux critères d’admission précisés dans le descriptif de la formation (OFPPT,EST,BTS,DUT…).

Bac+1, justifiant d’au moins de deux années d’expérience professionnelle et satisfaisant aux critères d’admission précisés dans le descriptif de la formation.
Des pré-requis spécifiques sont élaborés par l’équipe chargée de l’encadrement pédagogique.
Les pré-requis peuvent être de plusieurs types : isolés ou groupés.
A titre d’exemple :

Les notes obtenues dans certains modules importants pour la formation choisie.

L’acquisition de certains modules ou composantes de modules destinés à préparer le stagiaire à la formation choisie mais ne faisant pas nécessairement partie des modules de la formation validée.

Les acquis professionnels pour les candidats venant du monde du travail.

Tout autre pré-requis précisé dans le descriptif de la formation.
ORGANISATION DU CYCLE
Il comprend :


Deux semestres d’études fondamentales et de professionnalisation y compris un stage en milieu professionnel.

Un semestre est composé généralement de 4 modules

Le volume horaire minimum d’un module est de 75h.

La formation Licence professionnelle d’université comporte 8 modules avec un volume horaire global de 720 h minimum

 

Le volume horaire des activités pratiques du cycle ne doit en aucun cas dépasser 50% du volume horaire global des deux semestres d’études

ACCREDITATION

  • La licence professionnelle d’université est rattachée administrativement à un établissement universitaire et il est conforme à la vocation et aux missions de cet établissement. Ses modules peuvent être assurés par un ou plusieurs établissements universitaires.
    Les formations de licence professionnelle d’université sont soumises à la procédure d’accréditation conformément aux statuts de la formation continue.
    Ainsi, le projet de formation est établi par l’équipe pédagogique du programme en utilisant le descriptif de demande d’accréditation précisant notamment les objectifs de la formation envisagée, sa description et les moyens humains et matériels disponibles pour son bon fonctionnement.
    La demande d’accréditation est soumise, avant son envoi à la Direction de la
    Formation Continue, à une évaluation au niveau de la cellule de formation continue de l’établissement d’attache. Cette évaluation portera notamment sur :
    
    1. Les contenus des modules et leur articulation.
    2. La conformité avec le cahier de charges de la formation continue.
    La demande d’accréditation est proposée par le Conseil de l’établissement d’attache et adoptée par le Conseil de la formation continue.
    L’accréditation est accordée pour une durée d’une année renouvelable après évaluation de la formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *